Zoé Courtois Journalisme littéraire et culturel.

Laurine Roux. L’envol d’une adolescente

L

C’est d’abord une danse. Forcément macabre, car depuis que les oiseaux font mourir les hommes, tout est plus qu’avant affaire de prédation. Le pas de deux inaugurant ce curieux roman a lieu entre les deux corps électrisés par la vie et la mort d’un jeune chevreuil et de l’archère de 9 ans qui le traque. Leur chorégraphie, sur « un vacarme minuscule [qui] colonise la nuit », est décrite minutieusement par Laurine Roux : « Plus de place pour l’erreur : relâcher les épaules, la tête dans l’axe de la cible ; détendre les doigts, fluides, tout en pointant les bras, muscles en extension. L’index, le majeur et l’annulaire : sur la corde. » Avec cet impératif : viser les poumons, afin d’asphyxier d’un trait la bête pour lui ôter la possibilité de s’enfuir blessée hors des frontières du « Sanctuaire », qui donne son titre au livre, au-delà desquelles Gemma, l’enfant-chasseresse, deviendra proie.

La suite ici !

A propos

Zoé Courtois
Par Zoé Courtois
Zoé Courtois Journalisme littéraire et culturel.