Zoé Courtois Journalisme littéraire et culturel.

Claro. pierre sur pierre

C

Alors quoi ? Parce qu’on s’était fixé un sujet – la « maison indigène »d’un grand-père architecte dans les faubourgs d’Alger –, il faudrait s’y tenir ? Pis ! Se tenir, soi-même, entre les quatre murs de cette demeure familiale inconnue, droit comme un « i » et sans bouger ?

Il n’en est pas question pour Claro, qui s’en rend plutôt à ce programme : fouiller, jusqu’à en lézarder les murs, la vraie-fausse bâtisse construite comme un décor pour faire d’emblée centenaire. Découvrir un texte de jeunesse de Camus portant précisément sur cette maison algéroise. Excaver de ses pierres le visage du poète Jean Sénac (1926-1973), qui surgit comme une apparition dans un documentaire d’époque. Déterrer l’énigme d’une carte postale écrite à celui-ci par la mère de l’auteur. Pour finir, paver de tout cela le dédale des sentiers de sa pensée. L’entreprise conduit l’écrivain et traducteur, ex-feuilletoniste du « Monde des livres », un peu plus loin au sein de son « cycle des Limbes » dont ce récit passionnant, après Substance (Actes Sud, 2019), est le deuxième de trois volets.

A lire ici.

A propos

Zoé Courtois
Par Zoé Courtois
Zoé Courtois Journalisme littéraire et culturel.